KARATE CONTACT


Le « Karaté Light Contact » ou « Semi Contact » est réservé aux moins de 18 ans (mais peut également être pratiqué par les adultes qui ne souhaitent pas faire de contact) et il consiste à réaliser un combat avec des touches contrôlées. Pour Dominique Valéra, « le principe c’est d’amener pédagogiquement et progressivement les jeunes au « Karaté Contact » ou au « Karaté Full Contact » tout en offrant des conditions optimales au niveau de la structure arbitrale, médicale et professorale. Le travail réalisé avec le jeune doit-être un rapport avec son âge et ses possibilités ». Les combats de « Karaté Light Contact » ou « Semi-Contact » se déroulent sur tatami et les K.O sont interdits.

Le « Karaté Contact » est une variante qui permet la mise en pratique en toute sécurité (casque, gants, protège-tibias et protège-pieds) des différentes techniques de pieds et de poings issues du karaté traditionnel. Il est différent du « Karaté Full Contact » car il se pratique sur un tatami et certaines techniques comme le « Low-Kick » sont autorisées. En « Karaté Contact » le K.O est autorisé.

Le « Full Contact » est encore différent du « Karaté Contact » car les combats se déroulent sur un ring. Pour les compétitions de «Full Contact » lors de cette saison, la FFKDA va mettre en place 5 rings pour les compétitions nationales. « Avec le ring, l’approche est totalement différente ! Il n’y a pas d’arrêt de l’arbitre et il faut être capable d’esquiver et de se déplacer pour éviter de rester dans les cordes » explique M.Valéra.

995539-591931270844202-1633530389-n.jpg

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site